Lettre du 23 mars 2020

Chères Françaises, Chers Français d’Amérique du Nord, 

Suite à mon précédent courriel de samedi, plusieurs éléments à ajouter en ce début de semaine. 

Le Parlement a voté les textes de loi de crise avec des dispositions spécifiques pour les Français de l'étranger (1). Par ailleurs, au Etats-Unis et au Canada, les mécanismes de solidarité se précisent (2). Enfin, nous avons profité des réponses au dernier courriel pour faire une mise à jour des réponses aux questions les plus fréquemment posées (3).  

 

1. En France 

L'Assemblée Nationale a voté ce week-end les textes d'urgence qui prévoient notamment des mesures exceptionnelles pour les Français de l'étranger. Nous avons notamment voté cet amendement du Gouvernement qui supprime le délai de carence de trois mois pour bénéficier de la sécurité sociale lors d'un retour en France. Par ailleurs, la loi prévoit le report des des élections des Français de l’étranger "au plus tard au mois de juin 2020 ». Cela pourrait être un peu plus long si les conditions sanitaires ne s’améliorent pas dans certains pays. Un rapport parlementaire permettra à la mi-mai d’évaluer la situation sanitaire et de décider de la date de tenue de ces élections. 

 

2. En Amérique du Nord

A l’étranger, le Ministère des Affaires étrangères a activé la cellule de crise pour traiter les situations d’urgence de nos compatriotes résidants ou en déplacement temporaire à l’étranger (autour de 150.000 en attente de retour en France). Au delà des nombreuses questions que vous nous avez soumises et qui sont intégrées dans une section spécifique de l’infolettre (voir ci-dessous), plusieurs mécanismes de solidarité ont été mis en place: 

Des services téléphoniques pour les situations d'urgence dans les consulats. Les numéros à joindre se trouvent à la page "numéros utiles".

Une initiative générale montée par le Ministère des Affaires étrangères permet aux Français de l’étranger d’accueillir d’autres Français qui n’ont pas de logement pendant cette période. http://sosuntoit.fr/ 

Une initiative spécifique aux Français d’Amérique du Nord que je relaye ici, une plateforme d’aide mutuelle a été montée par une conseillère consulaire de San Francisco, Sophie Suberville, et la dirigeante d’une école Flam à Philadelphie, Marine Havel. Elle vise à mettre en lien localement celles et ceux qui ont besoin d’aide ou peuvent en apporter. A l'issu de son lancement, la plateforme a enregistré 289 demandes réparties comme suit par circonscription:


Aux Etats-Unis: 
Atlanta: 14 
Boston: 16
Houston: 21
Chicago: 18 
Miami: 17
Washington: 33 
Los Angeles: 23 
San Francisco: 54 
New York: 34

Au Canada:
Vancouver: 11
Toronto: 12
Québec: 34
Montréal: 2 

Le traitement des premières demandes nous a permis de constater qu'une grande majorité de personnes sont prêtes à aider à apporter des repas, faire les courses ou se proposent de garder les enfants.
Certains ont également proposé des solutions de logements; 

Il nous manque un relais à Chicago.

3. Q&A des questions les plus posées cette semaine 

 

 

 

 

 

Lettre du 21 mars 2020, 

 

 

Chères Françaises, Chers Français d’Amérique du Nord, 


La France vient de connaitre sa première semaine de confinement suite à l’annonce du Président de la République lundi dernier. C’est aussi le cas en Californie depuis hier et le confinement risque de se généraliser dans les jours qui viennent aux Etats-Unis et au Canada.


Petit à petit, les mécanismes de solidarité commencent à se mettre en place pour faire face à la pire crise sanitaire que le monde ait connu depuis plus d’un siècle. Voilà un état des lieu sur ce qui se passe en France (1), ce qui est prévu pour les Français de l’étranger (2). Enfin un récapitulatif des réponses aux questions les plus fréquemment posées (3).  


 1. En France 


Tout d’abord en France, le Parlement a voté hier les premières mesures d’urgence proposées par le Gouvernement. Une loi de finances rectificative prévoit un arsenal immédiat de 45 milliards d'euros pour aider les entreprises en difficulté et financer le chômage partiel des salariés, dont 32 milliards de report voire d'annulation de charges. 
Il met aussi en place une garantie de l'Etat des prêts bancaires accordés aux entreprises à hauteur de 300 milliards d'euros, afin d'éviter les faillites. Et une aide d'urgence de 1.500 euros pour les très petites entreprises ou les artisans et commerçants dont le chiffre d'affaires est en chute libre.
Par ailleurs, le Parlement votera à l'issu du week-end un texte qui prévoit le report des élections municipales et des élections des Français de l’étranger "au plus tard au mois de juin 2020 ». Cela pourrait être un peu plus long à l’étranger si les conditions sanitaires ne s’améliorent pas dans certains pays. Un rapport parlementaire permettra à la mi-mai d’évaluer la situation sanitaire et de décider de la date de tenue de ces élections. 


 2. A l’étranger


A l’étranger, le Ministère des Affaires étrangères a activé la cellule de crise pour traiter les situations d’urgence de nos compatriotes résidant ou en déplacement temporaire à l’étranger (autour de 150.000 en attente de retour en France). Au delà des nombreuses questions que vous nous avez soumises et qui sont intégrées dans une section spécifique de l’infolettre (voir ci-dessous), plusieurs mécanismes de solidarité ont été mis en place. 


Une initiative générale montée par le Ministère des Affaires étrangères permet aux Français de l’étranger d’accueillir d’autres Français qui n’ont pas de logement pendant cette période. http://sosuntoit.fr/


Une initiative spécifique aux Français d’Amérique du Nord que je relaye ici, une plateforme d’aide   mutuelle a été montée par une conseillère consulaire de San Francisco, Sophie Suberville, et la dirigeante d’une école Flam à Philadelphie, Marine Havel. Elle vise à mettre en lien localement celles et ceux qui ont besoin d’aide ou peuvent en apporter. Je soutiens fortement cette initiative locale que je vous engage à partager largement.


Il est à noter par ailleurs que France 24 et RFI vont consacrer des émissions spéciales pour les Français de l’étranger. http://www.rfi.fr/fr/podcasts/vivre-ailleurs

3. Q&A des questions les plus posées cette semaine

Retrouvez toutes les Q&A les plus posées dans la section "FAQ" de l'onglet "Covid-19". 

Mes équipes se tiennent à disposition. N'hésitez pas à nous écrire par courriel. 

Portez-vous bien, prene soin de vous et prenez soin des autres.

Bien à vous, 

Roland Lescure 

 

 

Lettre du 18 mars 2020 

 

 

Chères Françaises, Chers Français d'Amérique du Nord,

L’Organisation mondiale de la santé a annoncé la semaine dernière que le coronavirus (Covid-19) était désormais considéré comme une pandémie.

Les virus n’ont pas de passeport et tous les pays, dans chaque continent, sont à terme, concernés.

En France, le Président de la république puis le Premier ministre ont annoncé des mesures de confinement d'extrême urgence, notamment la fermeture de tous les lieux publics « non indispensables ». Les écoles sont fermées jusqu'à nouvel ordre et le travail à distance et à domicile doit être privilégié. 

Aux Etat-Unis, le Président Trump a lui aussi annoncé l’état d’urgence.

Au Canada, même si le virus progresse moins vite, la plupart des établissements scolaires sont fermés. 

Dans ces conditions exceptionnelles, j'ai décidé de reporter ma tournée de visite aux Etats-Unis et au Canada. Mes équipes et moi même restons à votre disposition en lien avec le Consulat pour vous assister si nécessaire dans vos démarches administratives. 

En ce qui concerne les établissements français à l'étranger (AEFE), la plupart sont fermés au moins pour les deux prochaines semaines. 

Les déplacements entre l'Europe et l'Amérique sont limités : les Etats-Unis ont déjà annoncé que seuls les détenteurs de visas permanents pouvaient revenir aux Etats-Unis en provenance d'Europe. 
Le Canada n'a pas encore pris cette voie mais les déplacements doivent de toutes les manières se limiter aux plus essentiels. 

Dans ce contexte, il est indispensable d’être à la fois serein et prudent, sans céder à la panique. Nous devons respecter les gestes de précaution : se laver les mains très régulièrement, tousser ou éternuer dans ses coudes, utiliser un mouchoir à usage unique et le jeter et éviter le contact physique, notamment avec les personnes à risques comme les personnes âgées.

Chers Françaises et Français d'Amérique du Nord, Stay safe! 
Comme l'a rappelé le Président de la République jeudi dernier : la priorité absolue en ce moment c'est notre santé et nous ne transigerons sur rien d'autre que cette priorité. 

Je ne manquerai pas de vous tenir au courant de l'évolution des dispositifs dans les jours et semaines qui viennent.

Bien à vous, 


Roland Lescure 

  • Icône sociale YouTube
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

95, rue de l'Université
75007, Paris, France