Mission d'information sur les gilets jaunes

03.06.2019

 

Depuis novembre dernier, notre pays subit de lourds impacts sociaux, économiques et budgétaires, dérives d’un vandalisme sans précédent dont nous payons tous le prix. De revendications sociales légitimes, nous sommes passés à des manifestations groupusculaires dont la violence et la destruction sont les seuls moteurs.

 

Des préjudices directs et des conséquences en termes d’image et d’attractivité internationale :

  • Des investissements de toute une vie partis en fumée pour des milliers d’artisans et commerçants ;

  • Des biens et équipements détruits et saccagés dont les collectivités paient le prix fort ;

  • Des femmes et des hommes au service de la sécurité intérieure, de la sûreté et de la santé pris pour cible ;

 

Sur mon initiative, la mission « Impact Gilets jaunes » a été lancée en mai pour dresser l’inventaire des dégâts commis en marge du mouvement des gilets jaunes, afin que leur coût soit évalué, ainsi que leurs répercussions sociales, économiques et budgétaires dans les secteurs impactés.

 

Les membres de la mission ont rappelé que ce travail parlementaire avait pour objectif de compléter les évaluations amorcées par le Gouvernement, notamment, en identifiant les dommages directs et indirects pour les entreprises et artisans qui n’ont pas pu vivre de leur travail ces six derniers mois, perdant le bénéfice du jour de la semaine le plus rentable économiquement. D’autre part, la mission permettra d’identifier des pistes de solutions complémentaires pour leur permettre de reprendre leur activité et de mieux être accompagnés.

 

D’après le Ministère de l’Économie et des Finances, près de 75000 personnes, issues de 5100 entreprises sont touchées par le chômage partiel, pour un coût évalué́ au minimum à 40 millions d’euros, et la croissance de l’économie française pour 2018-2019 aurait perdu entre 0,1% et 0,2%, soit 4,5 milliards d’euros.

 

Cette mission républicaine réunit des députés volontaires issus de la commission des Affaires Economiques et des Finances qui auditionneront pendant plusieurs semaines les acteurs liés aux secteurs impactés : tourisme, artisanat et commerce, assurances, banques, économique, emploi et travail, sécurité, santé…

 

Les premières auditions ont débuté la semaine du 13 mai pour s’achever début juillet, afin d’éditer le rapport de cette mission courant de ce même mois.

 

Les membres de la mission se déplaceront dans plusieurs villes ayant été impactées par les manifestations.

Share on Facebook
Share on Twitter
Please reload

Posts Récents
Please reload

Archives
Please reload

Rechercher par Tags
Please reload

  • Icône sociale YouTube
  • Icône social Instagram
  • LinkedIn Social Icon
  • Facebook Social Icon
  • Twitter Social Icon

95, rue de l'Université
75007, Paris, France