Accord UE-USA : Airbus-Boeing 


Suite au sommet Union européenne - États-Unis, les partenaires transatlantiques ont décidé de suspendre pendant cinq ans les droits de douane additionnels sur 7,5 milliards de dollars de produits européens (dont 3 milliards de dollars environ de produits français).


Cet accord porte notamment sur les droits de douane additionnels américains de 25 % qui pesaient sur les exportations françaises de vin tranquilles et de spiritueux, tout comme sur les droits de douane additionnels de 15 % sur les exportations de biens aéronautiques.


La période de cinq ans permettra de définir de manière opérationnelle les principes en matière de financement public de la construction d’avions civils, et ainsi de supprimer les sanctions de manière permanente. Les différents Gouvernements vont maintenant pouvoir se consacrer à définir les conditions de concurrence loyale à l’échelle mondiale pour le soutien public au secteur aéronautique, stratégique tant pour l’Europe que pour les États-Unis.


Il s’agit d’un excellent signal pour les entreprises françaises et européennes et pour la coopération économique transatlantique. Cet accord marque une volonté de renouveler les relations entre les États-Unis et l’Union européenne. C’est l’optimisme qui se concrétise. Mais c’est avant tout une excellente nouvelle pour les nombreux Français qui travaillent dans le secteur de l’importation et de la distribution de vin français aux États-Unis, que j’avais eu le plaisir de rencontrer lors de mes déplacements.

Posts Récents